Comment j’imprime mes images (1ère partie)

J’ai écrit cet article (et sa 2ème partie) il y a déjà quelque temps mais ne l’avais pas encore publié. Le voilà enfin. Tenez compte du fait que les prix mentionnés ont probablement changé entretemps, bien sûr.

Voilà déjà quelque temps que je voulais écrire un article à propos de mon expérience d’impression des mes images pour mes expositions. Comme j’avais promis récemment d’écrire davantage sur des tests de matériels ou de techniques, j’ai pensé qu’il serait intéressant de commencer par la partie de mon processus de travail qui est la plus visible pour le spectacteur final.
Cet article est une première partie où je décris mon expérience d’impression chez mon imprimeur favori. Une deuxième partie sera bientôt disponible, avec mon test d’une autre société d’impression.

Pour ma toute première exposition, il y a quelques années (Les Intrigantes), j’étais encore très optimiste (naïf ?) et pensais que je pourrais obtenir un bon résultat en imprimant mes images via l’un des nombreux fournisseurs grand public de tirages sur Internet disponibles aujourd’hui. J’étais convaincu que le prix serait bas et espérais que la qualité serait suffisante pour satisfaire mon besoin de la qualité la plus élevée possible.
J’aurais dû m’en douter; ce n’était pas le cas. Pour ce premier essai, il a finalement fallu que j’envoie mes photographies en parallèle à deux fournisseurs Internet pour obtenir un résultat approchant seulement un peu ce que j’attendais. Certains tirages étaient trop rouge, d’autres trop vert, et aucun ne s’approchait des couleurs que je voyais sur mon écran calibré. Une expérience finalement plutôt coûteuse et très loin de la qualité élevée que je recherchais. Je me suis donc tourné vers un imprimeur de meilleure qualité pour obtenir ce que je cherchais.
Continue Reading…