Le Géant Endormi

Le Géant Endormi (exposé au Festival Nature Namur 2014)

Comme je l’avais annoncé dans mon article précédent, une des mes images a été sélectionnée par le Concours International de Photographie Nature dans le cadre du Festival Nature Namur 2014.
Je voulais attendre pour montrer cette image ici afin de garder l’exclusivité pour ceux qui allaient visiter l’exposition à Namur. Le Festival s’est terminé il y a déjà quelque temps donc voici ma photographie sélectionnée.
Elle ne m’a pas permis d’obtenir le premier prix dans la catégorie Paysage mais c’était quand même une des rares images sélectionnées dans celle-ci. Au total, 141 photographies ont été sélectionnées dans 13 catégories, à partir de 6200 images soumises. Pas si mal ! Si vous avez visité l’exposition du concours durant la première semaine du Festival, vous n’avez pas pu voir ma photographie (comme j’ai pu m’en rendre compte moi-même). Un problème semble avoir retardé l’impression de ma photographie et cela a conduit à un délai pendant qu’un nouveau tirage était réalisé. Mais elle a finalement été visible pour le reste de l’exposition. Quand je l’ai vue accrochée parmi les autres photographies sélectionnées, j’ai été un peu surpris par sa taille, ou plutôt son absence de taille ! Je suis tellement habitué à en voir mon tirage personnel de 180 x 60 cm accroché dans mon salon que la longueur standardisée des tirages du concours (80 cm) m’a paru extrêmement courte.
Ceux d’entre vous qui avaient visité mon exposition fin juin se souviendront d’avoir vu cette photographie puisqu’elle y était exposée également.

Le Géant Endormi

Le Géant Endormi

Cette image a été prise dans le centre de l’Oregon, au John Day Fossil Beds National Monument (Painted Hills Unit). J’avais vu des photographies de cet endroit avant et je voulais vraiment le voir par moi-même. J’étais basé à Bend (Oregon) pendant quelques jours durant mon voyage en Oregon il y a quelques années et accéder à ce National Monument ne prenait “que” quelques heures de route. A mon arrivée, la météo était déprimante, avec des nuages bas et de la pluie. Je me suis quand même dit que je n’avais pas fait tout ce trajet pour rien et j’ai donc commencé à explorer les environs et à prendre quelques photos, surtout des détails pour éviter de montrer le ciel gris et triste. Mais, juste avant que je me résigne à partir en fin d’après-midi, le ciel s’est enfin éclairci en partie, juste assez pour laisser passer les rayons du soleil de fin de journée et illuminer les collines. La lumière était magnifique, avec le soleil bas sur l’horizon, et faisait ressortir tous les détails et les couleurs du sol encore humide après la pluie. Et, comble de chance, les nuages gris sombres encore présents à l’est me fournissaient un bon arrière-plan. Même si la lumière changeait rapidement, j’ai pris le temps d’installer mon trépied et de prendre une série de plusieurs images (verticales) que j’ai ensuite combinées avec AutopanoPro pour obtenir cette photographie panoramique. En travaillant de cette manière, je peux imprimer des tirages de grande taille avec une excellente qualité. Mon tirage “test”, imprimé en 180 x 60 cm et accroché à un de mes murs, me surprend encore à chaque fois que je découvre des détails que je n’avais pas remarqués auparavant.
Vous pouvez retrouver d’autres photographies prises au même endroit dans ma galerie Oregon.

Troisième prix dans un concours de la meilleure photo de vacances

Je ne participe habituellement pas à des concours photo mais, cette année, j’ai soumis une de mes photographies au concours de la meilleure photo de vacances 2010 organisé par mon employeur. Et j’ai eu l’agréable surprise de recevoir le troisième prix du concours avec la photographie suivante. Vous l’avez peut-être déjà vue sur ma page Voyages photo – Wyoming & Utah. Elle a été prise tôt un matin froid de septembre, sur le parking de Grand Prismatic, dans le parc national de Yellowstone (Wyoming). Je me demande toujours si ce panneau a été placé là pour rire ou si c’est vraiment sérieux ! L’énorme nuage de fumée dans le fond est causé par la vapeur s’échappant des sources chaudes dans la froideur de ce matin d’automne.

No smoking !