2011
05.07
MISE A JOUR: Suite à la demande de la police locale, j’ai mis à jour la description de l’accès au bois de Hal. Voir plus loin.

Le bois de Hal (Hallerbos) est un endroit très visité par ceux qui apprécient les beautés naturelles (et parfums) en Belgique. Il vaut vraiment une visite pendant la floraison de la mer de jacinthes sauvages qui sont la caractéristique principale de ce bois.

Quand le visiter

Pour vous aider à planifier votre visite au bois de Hal de manière optimale, voici un tableau avec des statistiques de la période de floraison des jacinthes. Elles sont basées sur mes propres visites durant les trois dernières années.
Bien sûr, si vous voulez les photographier, de nombreux autres paramètres seront importants, comme y être tôt ou tard dans la journée, l’absence ou la présence de nuages, la présence de visiteurs là où vous auriez préféré qu’ils ne soient pas,…
Si vous prévoyez une visite qui coincide avec le début de la période de floraison, vous pouvez être pratiquement sûrs que les arbres seront encore dénudés. Cela signifie que les jacinthes seront baignées dans une superbe lumière, surtout en fin d’après-midi. Si vous vous y rendez à la fin de la période de floraison, les arbres seront couverts de feuilles et les fleurs seront majoritairement dans l’ombre, avec quelques zones encore dans le soleil autour de midi. Dans tous les cas, n’oubliez surtout pas votre trépied pour obtenir de bonnes images dans ces conditions de lumière relativement faible.

Année Meilleur moment
pour visiter
Mes photographies
2009 15 avril

15 mai
Mes photographies du bois de Hal en 2009
2010 24 avril

15 mai
Mes photographies du bois de Hal en 2010
2011 9 avril

1 mai
Mes photographies du bois de Hal en 2011

Comment s’y rendre

Bien que le bois de Hal soit situé tout près de l’autoroute E19 (Bruxelles – Paris), y arriver n’est pas aussi simple qu’il y parait vu qu’il n’y a pratiquement pas de panneau indicateur pour y accéder. Le meilleur moyen d’éviter les ennuis en restant coincé dans les petits chemins très étroits, c’est de suivre la description que vous pouvez trouvez ici. Comme elle est uniquement disponible en néerlandais ou en anglais, je vous la résume :
Ring R0 (E19 Bruxelles-Mons) Sortie 21 (Halle)
A la sortie, gardez la gauche.
Tournez à gauche au second feu (N28-Nivelles).
Pour le musée de la forêt et le parking “Achtdreven” (P8 sur la carte) : continuez le long de la N28 jusqu’à la “Vlasmarktdreef”. A cet endroit, tournez à gauche dans la forêt. Le parking du musée se trouve 200 m plus loin sur la gauche.
Pour le parking “Achtdreven” : continuez tout droit dans la forêt, franchissez le pont au dessus de l’autoroute et le parking se trouve 100 m plus loin, sur la droite.
En 2016, des travaux ont lieu le long de la N28 et il est préférable de prendre la sortie 22.
Dans ce cas, à la sortie, prendre à droite, vers Tubize.
Au prochain grand carrefour avec feu, prendre à droite vers Hal (N28).
Un peu après le sommet de la côte, sur le plat, une petite rue sur la droite vous mène au musée de la forêt et au parking “Acht Dreven” (au début de cette rue, un panneau vous indique un autre parking “Hallerbos” mais il est plus éloigné.

A partir du parking P8 “Acht dreven”, cela devrait vous prendre 10-15 min pour atteindre l’endroit où la densité des fleurs est la plus élevée, près du parking P10 (lui-même très difficile d’accès en voiture à présent). Vous trouverez une bonne carte détaillée du bois ici. L’idéal est de rejoindre la partie ouest du bois, de chaque côté de la “Dreef van Eigenbrakel”. C’est habituellement là que la plupart des fleurs sont localisées.
Bien que le bois soit assez grand, la partie la plus belle, où la majorité des fleurs se trouve, est relativement restreinte et une ou deux heures sont bien suffisantes pour profiter d’une promenade agréable dans un environnement magnifique. Cependant, si vous prévoyez de prendre des photographies de manière plus sérieuse, vous pourrez facilement passer une demi-journée à explorer les nombreuses possibilités de point de vue le long des sentiers. Vous aurez aussi beaucoup de possibilités de créer des images uniques, comme je l’ai fait avec ma propre interprétation de la mer de jacinthes.
Surtout, faites attention de ne pas marcher dans les fleurs elles-mêmes. Et bien sûr, n’en cueillez aucune !

Comme toujours, ne prenez que des photographies, ne laissez que des empreintes.

Voir le bois de Hal sur une plus grande carte

10 commentaires pour le moment

Ajoutez votre commentaire
  1. merci!

  2. Merci pour les bons conseils de votre blog pour trouver le Bois de Hal et ses jacinthes: j’y vais ce jeudi après-midi!

  3. Ce bois est une merveille

  4. Bonsoir,

    Pour cette année, c’est le moment d’y aller ?
    J’y suis allée trop tard l’année dernière.

    Merci

  5. Bonjour, j’aime beaucoup tes photos des champs de jacinthe, je veux aller les voir l’année prochaine en 2017, est ce que tu pourais me dire d’après toi, quel date qui serait le mieux pour aller les voir, je sais que ça depend toujours de la température, mais aproximativement, comme pour cette année quel serait la meilleur date? Merci beaucoup et je vais continué a regardé ton blogue. Jacinthe ( qui est mon vrai prénom en passant)

    • Bonjour Jacinthe (joli nom bien adapté à la situation !),
      En général, la floraison est à son maximum durant la troisième décade d’avril. Ce sera peut-être un peu plus tôt cette année.

      • merci beaucoup

  6. pouvez-vous me dire quand sera le meilleur moment cette année 2016 ( pour les fleurs) et peut-on emmener son petit chien ? merci.

  7. Je n’ai pas de voiture, comment puis-je y accéder par les tra,sports en commun ?
    Merci d’avance !